Il est curieux de constater que la mode est au dénigrement !

Pourquoi dire que les esprits du Cantal sont enclavés à cause des "New Paysans".
Manifestement ce Monsieur Marino (toujours l'anonymat !) ne connait pas Valuéjols !

Moi je rencontre au quotidien des paysans ouverts qui oeuvrent pour faire évoluer leur commune :
-*- en proposant le poste de Maire à quelqu'un qui n'est pas originaire de la commune et qui travaille à la ville Préfecture,
-*- en souhaitant sortir de leur Communauté de Communes pour aller dans le sens de l'Histoire et rejoindre une plus grande collectivité,
-*- en acceptant de supprimer la Section Electorale afin de permettre à toute la commune de voter pour la liste totale et à la Mairie,
-*- pour accepter la recherche d'un médecin étranger,
-*- pour se lancer dans la production d'un produit de qualité, le "Cantal Haut Herbage, lait cru", contre vents et marées, afin de sauver leur coopérative.

Bien sûr il y a quelques esprits chagrins qui souhaiteraient que rien ne bouge, mais c'est loin d'être la majorité.

Par contre certains politiques locaux sont grandement responsables des situations de blocage qui ralentissent le développement du département.

Arrêtons le pessimisme ambiant et allons voter demain, pour l'Europe !

Christiane MISSEGUE
christiane.missegue@orange.fr
06 88 28 43 73